© 2016 ASET 93

contact.aset93@gmail.com  |   6-10 quai de Seine, 93200 Saint-Denis, France

  • YouTube - Black Circle
  • Facebook Basic Black

TEMOIGNAGES

Sheïma Ben Abbes est volontaire en service civique à l'aset93. Elle raconte son expérience auprès des enfants des bidonvilles de Seine-Saint-Denis.

Premières impressions

Je suis volontaire en service civique à l’ASET93 depuis fin décembre 2016. J’ai commencé ma mission au bidonville de Saint-Denis avenue Stalingrad. Les premiers jours j’ai pu passer un peu de temps dans les camions école, découvrir la réalité des bidonvilles vus...

08.01.2017

Témoignage d'Aude Jolivel, enseignante

Saint Denis, le 05 janvier 2017

Jeudi 5 janvier 2017, 9h45. Enseignantes de l'éducation nationale en antennes scolaires mobiles, nous venons faire classe sur le bidonville situé au 41 avenue de Stalingrad a Saint-Denis. 13 camions de CRS sont sur place, depuis 8h nous dit-on. Ils sont dehors, équipés, matraque et flash-ball en évidence, police et préfecture à leurs côtés. Un représentant de...

06.11.2016

Ex-habitant du bidonville du Samaritain, expulsé en août 2015, Cristian Damian raconte sa rencontre avec l'aset93 et la longue bataille qu'il a mené pour obtenir enfin l'inscription de ses enfants à l'école. Son histoire révèle une part du mécanisme qui exclut les enfants vivant en squats ou bidonvilles de l'école de la République. Aujourd'hui Cristian Damian est engagé au sein d'une association de défense des droits des minor...

24.10.2016

Nous avons démarré le Soutien Scolaire à la paroisse St André de Bobigny avec le Secours Catholique et l'Aset 93.

Ces enfants viennent d'horizons variés, depuis différents pays d'Afrique, Roms, Sri-lankais, ils sont au C.P. ou en 6° de collège, ils jouent et travaillent ensemble...avec eux c'est nous, les bénévoles, qui apprenons que la fraternité est possible, et qu'elle rend heureux...!!

Alors si vous aussi vous avez envie d'a...

17.10.2016

Je m'appelle Anina,  je suis Rromni de Roumanie et depuis peu française. Avec mes trois sœurs nous avons connu la misère des bidonvilles, squats et autres logements précaires. Pendant tout ce temps nous n'avons pu être scolarisées.  Puis nous avons eu la chance de  rencontrer de personnes généreuses qui nous ont tendu une main pour nous relever de cette situation injuste et  récupérer notre dignité. Grâce à leur...

Please reload